Au Maroc, le festival de la bière est « la mère de tous les vices »
Actu bière

Au Maroc, le festival de la bière est « la mère de tous les vices »

Le 8 octobre devait se dérouler à Casablanca le Festival de la bière. Il n’aura finalement pas lieu, annulé en urgence par la préfecture. Explications.

Un Festival de la bière au Maroc ?

La société Brasseries du Maroc avait largement communiqué dessus ; le Maroc allait connaître un Festival de la bière, du 8 octobre au 8 novembre prochain. Différents bars et pubs de Casablanca étaient censés accueillir l’évènement, du jeudi au dimanche de chaque semaine.

festival biere maroc

En effet, le marché de la bière étant en recul depuis deux ans dans le pays, les professionnels n’auraient pas été contre un petit coup de pouce évènementiel.

La préfecture ne veut pas de « vices »

Hier, cependant, la préfecture de Casablanca a annoncé l’interdiction du festival dans un communiqué : « A la suite de la publication par certains médias d’annonces portant sur le projet de l’organisation, à Casablanca, d’un festival de la bière, les services de la Wilaya du Grand Casablanca ont pris contact avec la société concernée pour l’arrêt immédiat de cette campagne publicitaire et le retrait de tous les spots et affiches publicitaires y afférents, et ce pour non-respect des règles et des procédures juridiques en vigueur dans ce domaine« .

Le Mouvement Unité et Reforme – parti islamiste du Premier ministre – est même allé jusqu’à qualifié ce type d’évènement de « festival de tous les vices« . C’est « un pas osé dans le sens de la confrontation manifeste avec les valeurs, l’identité et la loi« .

Au moins on sait dans quel pays on n’ira pas vendre nos coffrets 😉

Suivez-nous :

Barbara Martin