Le nombre de brasseries indépendantes à Londres a doublé
Actu bière

Le nombre de brasseries indépendantes à Londres a doublé

L’an dernier, une trentaine de micro-brasseries indépendantes ont vu le jour à Londres. C’est le double d’il y a deux ans, selon une étude.

Toujours plus de brasseries en Angleterre

Des centaines de micro-brasseries ont vu le jour au Royaume-Uni depuis 2002, suite à la mise en place d’une exonération fiscale pour les petits brasseurs, et ce rythme frénétique ne montre aucun signe de ralentissement.

La première brasserie artisanale sans gluten du pays verra le jour cet été à Edinburgh. Pendant ce temps, à Bradford, le brassage revient en centre ville pour la première fois depuis 60 ans, avec la restauration d’un vieil immeuble par la Bradford Brewery.

Londres comme capitale

Londres est la capitale de la bière artisanale, avec les quartiers hipsters situés à l’Est comme épicentre. En effet, les bières artisanales commencent à être considérées comme faisant partie du secteur de l’alimentation, et des boissons de luxe.

De plus, le fait que la bière artisanale soit généralement d’origine locale est un élément clé de l’attraction, même si cette qualité premium est accompagnée d’un prix qui l’est tout autant.

Plus de brasseries, moins de pubs

Les ventes ont bondi de 8% en 2013, et devraient encore avoir augmenté en 2014. L’industrie de la bière anglaise emploie quelques 5’500 personnes.

Hélas, la création de nouvelles brasseries est en opposition avec la fermeture des pubs anglais, puisque 31 pubs fermaient chaque semaine, souffrant de l’augmentation du coût de la vie, et des prix pratiqués par les supermarchés.

Suivez-nous :

Barbara Martin