Comment le houblon aide les abeilles à survivre aux acariens
Actu bière

Comment le houblon aide les abeilles à survivre aux acariens

Aux États-Unis, les apiculteurs perdent 42% de leurs abeilles, et tentent un traitement contre les acariens, basé sur le composant essentiel de la bière : le houblon.

L’acarien tueur d’abeilles

Aux USA, une étude préliminaire nous apprend qu’entre avril 2014 et avril 2015, les apiculteurs ont perdus 42% de leurs ruches, ce qui est énorme. Depuis que ces recensements sont effectués, c’est aussi la première fois qu’on constate davantage d’abeilles mortes durant l’été que durant l’hiver.

Sachant que la situation économique des apiculteurs cesse d’être tenable s’il y a plus de 18,7% de perte d’abeilles, l’état d’urgence est déclaré. Oui, car des abeilles meurent chaque année ; c’est la proportion de décès qui est importante ici.

Le houblon a la rescousse !

Think Progress nous apprend que depuis 2012, la communauté scientifique étudie et connaît les vertus potentielles d’un pesticide issu du houblon : les sels de potassium d’acides béta. L’EPA, l’agence environnementale américaine a d’ailleurs supprimé le seuil maximal de présence de ces sels à proximité des ruches et nids d’abeilles. Pourquoi ?

abeilles mortes ruches houblon

Les apiculteurs se sont rendu compte qu’en vaporisant une solution contenant seulement 1% de ce dérivé du houblon sur les abeilles, ils pouvaient tuer l’intégralité des acariens présents, les varroa destructor, sans effets secondaires. Cet acarien se nourrit sur le dos des abeilles – c’est le cas de le dire – les infecte de différentes maladies, et peut abîmer leurs ailes.

En étant vaporisées de cette substance, les abeilles se nettoient davantage pour l’éliminer, ce qui fait tomber les acariens du même coup. Les sels de potassium de houblon présentent l’avantage indéniable de ne pas toxiques pour l’homme, ce qui, avouez-le, est une option non-négligeable.

Suivez-nous :

Barbara Martin