La bière pose des problèmes d’embouteillage à Coca-Cola
Actu bière

La bière pose des problèmes d’embouteillage à Coca-Cola

Cette semaine, il y a du rachat dans l’air entre AB InBev et SABMiller, les deux plus gros groupes de bière. Le premier touché pourrait cependant être… Coca-Cola !

Rachat dans le monde de la bière

Cette semaine, nous avons voulu éviter de vous parler du rachat de SABMiller par AB InBev pour la modique somme de 96 milliards d’euros. Tous les médias bières en ont déjà parlé, et nous n’aurions rien apporté de nouveau au sujet (le plus gros fabricant de bière rachète le deuxième pour un montant indécent, bla bla bla).

En revanche, là où ça devient rigolo, c’est quand il se cache une petite anecdote sous cette histoire. Comme nos abonnés le savent, les anecdotes sur le monde de la bière, ça nous plait énormément, au point d’en mettre dans chacun de nos guides de dégustations, pour chacune de nos bières.

Coca-Cola manque de bouteilles

Vous l’avez compris, SABMiller fait de la bière, mais ils font aussi des bouteilles de bières, et des bouteilles en verre pour Coca-Cola. Le groupe joue un rôle particulièrement important dans l’expansion de Coca-Cola sur le continent africain.

coca cola bouteille verre

Là où ça devient drôle, c’est que AB InBev, en face, fabrique aussi des bouteilles, mais pour un certain Pepsi ! De façon symétrique, AB InBev joue un rôle clé dans le développement de Pepsi en amérique latine.

coca bouteille vide bierre

Les rumeurs vont bon train, et les investisseurs ont tendance à les suivre, puisque l’action Coca-Cola a tendance a sous-performer depuis cette annonce de rachat. La question est : est-ce que Coca-Cola acceptera de négocier avec le fabricant de bouteilles de son éternel concurrent ? Les accords d’embouteillage expirants fin 2017, il y a fort à parier que la célèbre marque de sodas cherchent une alternative.

Suivez-nous :

Barbara Martin