Le record du monde du « beer mile » vient d’être battu
Actu bière

Le record du monde du « beer mile » vient d’être battu

Vendredi dernier, le monde de l’athlétisme a vu un de ses records les plus importants tomber : celui du beer mile, course de 1,6 km où il faut boire une bière tous les 400m.

Le beer mile aux J.O.

Avant d’aller plus loin dans cet article, qu’est-ce qu’un « beer mile » ? La partie « beer » est claire pour tout le monde, et le « mile » est l’unité de distance reine aux USA, équivalente à 1,6 km. Magie de l’athlétisme, un mile est équivalent à 4 tours de piste d’athlétisme, une piste faisant 400 mètres.

Le beer mile consiste donc à boire une bière avant chacun des quatres tours de stade, le plus rapidement possible. Cette discipline non officielle est absolument parfaite si vous avez l’habitude de boire une petite mousse à l’arrivée de vos épreuves sportives.

Record battu

Le record du monde de cette discipline vient donc d’être a priori battu par un canadien, Lewis Kent, qui a réalisé l’épreuve en seulement 4’55″78. Plus que la technique ou la vitesse de course, la descente de bière est impressionnante.

Le record vient tout juste d’être validé par BeerMile.com, qui fait référence.

Il est évidemment plus important que jamais de vous rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, et qu’il faut savoir l’apprécier avec modération. N’abusez donc pas des beer mile ?

Suivez-nous :

Barbara Martin