Le brassage de la bière des abonnés de Quentin Riou
Uncategorized

Le brassage de la bière des abonnés de Quentin Riou

Le 15 juin, nous vous proposions de brasser vous-même votre bière des abonnés, et de participer à la v2. Voici un petit reportage sur Quentin Riou, qui a déjà embouteillé sa précieuse bière.

Ce brassage est un concours

Souvenez-vous : le 15 juin dernier, nous vous donnions la recette de la bière des abonnés, celle pour laquelle chacun de nos 10’000 membres a eu son mot à dire pour établir la recette. Pour rappel, ce brassage est un concours de la meilleure bière brassée par nos abonnés : vous avez jusqu’à fin septembre pour brasser votre bière et l’envoyer à Brice, de la brasserie Galibier, qui fera office de juge.

unepetitemousse infographie brasser sa biere header

Pourquoi fin septembre et plus fin août ? Tout simplement car il a fait très chaud cet été, et que vous avez peut-être rencontré des difficultés. Du coup, la bière des participants sera dégustée fin septembre, brassée en octobre, et dans tous nos coffrets de Noël. Plutôt sexy pour la personne qui sera sélectionnée, car le gagnant viendra à la brasserie Galibier avec nous pour établir la recette de sa bière, et participer à son brassage. Toutes les informations sont dans cet article, et il est encore temps de participer, comme Quentin Riou, dont on parle aujourd’hui.

1 – Comment t’appelles-tu, et dans quelle région vis-tu ?

Salut l’équipe. Je m’appelle Quentin RIOU et je vis dans la région PACA, à Carry-le-Rouet plus exactement (dans le 13 a côté de Marseille).

2 – Avais-tu déjà brassé de la bière ou as-tu débuté avec le brassage de la bière des abonnés ?

Ce n’est pas la première bière que je brasse ; je m’y suis mis depuis cet hiver. D’abord à partir d’un kit d’extrait (une boite de conserve remplie de concentré de moût) qui m’a permis d’aborder le côté fermentation de la bière. D’un point de vue « dégustation », ça se buvait mais ce n’était pas la folie.

Du coup j’ai ré-essayé à partir d’un kit d’extrait de malt, et là, j’ai fait la connaissance du houblon. L’odeur m’a tout de suite séduit. Le résultat final était plus que satisfaisant. Ça m’a donc donné envie de faire un brassin à partir de grains, mais ne trouvant pas de recette à mon goût, j’ai laissé tomber jusqu’à l’arrivée de votre mail !

3 – Peux-tu nous expliquer comment tu as brassé ta version de la bière des abonnés ?

Pour le brassage de la bière des abonnés, j’ai commandé mes matières premières sur The Malt Miller, un site anglo-saxon qui présente un large choix de houblons, et du malt déjà concassé. J’ai remplacé le houblon citra par du cedrat (il me semble) car le citra n’était disponible qu’en pellets pour le dry hopping.

quentin riou ebullition petite mousse

J’ai ensuite suivi votre recette à la lettre, car les explications y étaient complètes. J’ai trouvé des renseignements supplémentaires sur Univers Bière (notamment pour le rinçage des drêches, où j’ai rencontré mon premier problème).

Il m’a fallu 4-5 heures pour filtrer plusieurs fois le moût. Pour la suite, j’avais initialement prévu 22 litres d’eau. Après le rinçage des drêches, il ne m’en restait plus que 17, puis après ébullition je n’en avais plus que 14… En revanche, je n’ai pas changé les doses pour le dry hopping.

4 – Qu’est-ce qui t’a plu dans cette expérience ?

Découvrir toutes les odeurs qui se dégagent des différentes étapes : empâtage, infusion, houblonnage … Autant d’odeurs qui aident à déguster les bières par la suite.

quentin riou filtration

5 – Quels problèmes as-tu rencontré ?

Rien de bien important, si ce n’est que j’ai été surpris par le temps nécessaire au brassage de la bière (9-19h). Une chance que je me sois levé tôt ce jour-là.

Le deuxième problème que j’ai rencontré a été de respecter la température de fermentation, car dans le Sud, on a quand même eu très chaud cet été.

quentin riou embouteillage petite mousse

Bravo à Quentin, et merci d’avoir partagé son aventure avec nous (il nous tarde de déguster sa bière) ! Les présentations des autres participants vont suivre. Si toi aussi tu brasses ta bières, ou que tu es intéressé, n’hésites pas à nous contacter sur contact@unepetitemousse.fr

Suivez-nous :

Barbara Martin