Borefts Bier Festival 2014, le paradis des Beer Geeks
Uncategorized

Borefts Bier Festival 2014, le paradis des Beer Geeks

Souvenez vous … ce petit festival dans l’autre pays de la bière dont on vous avait déjà parlé l’année dernière et plus récemment, refait la présentation. Le festival rassemblant d’un côté des brasseurs artisanaux avec des produits géniaux et de l’autre des Beer Geeks enthousiastes … mais oui, c’est le Borefts Bier Festival De Molen!

Après un voyage sans histoire vers Bodegraven, moi-même, fier représentant d’Une Petite Mousse et trois amoureux du houblon prenons nos quartiers et nos habitudes à la brasserie De Molen (et oui, au bout de 2 fois consécutives, nos sommes devenus des habitués :P).

Cette année, la logistique semblait plus resserrée, le festival ne se déroulant plus sur tout le site de la brasserie mais uniquement sur leur parking immense. De grandes tentes ouvertes accueillent donc les brasseurs, des fromagers (aaah le Gouda), des vendeurs de Snack et quelques marchands du temple vendant les goodies habituels: T-shirts du festival et des brasseries, des décapsuleurs, des pin’s (wtf?!) et autres capsules aux noms prestigieux.

 

Borefts_2014-2-small

Première impression: il y a du monde, il y a BEAUCOUP de monde! Toute la longueur du festival est noire d’afficionados de houblons de qualité se pressant aux différents stands et dégustant leur prise de guerre. La foule est toujours aussi cosmopolite, colorée et sympathique.

Une bonne idée de l’organisation a été de mettre une mappemonde sur laquelle chaque festivalier peut punaiser son pays d’origine; l’Europe est très majoritaire bien sûr; on note la présence du Japon, de l’Australie, du Brésil entre autres.

Nous commençons notre Festival avec une Smoked IPA de Mont Salève, ce qui nous permet de nous rappeler au bon souvenir de Mickaël. Rien à dire, les caractéristiques de l’IPA sont bien présentes, rehaussées d’un goût fumé puissant. Une IPA au cochon grillé. Point de vue goût, ça commence bien.

Sans transition, nous nous tournons vers Evil Twin, brasserie danoise tenue par le frère de Monsieur Mikkeller qui produit très régulièrement des petits bijoux. L’Imperial Stout « Imperial Doughnut Break » nous fait de l’oeil … et impossible d’y résister! L’un des hits du weekend pour ma part, cet Imperial Stout velouté, café, chocolat avec des flaveurs noisette. Vraiment énorme!

 

Borefts_2014-3-small

Le stand De Molen est toujours aussi bien achalandé avec 20 becs continuellement fournis. Comme l’année dernière, les variations d’Imperial Stout ont la part belle. La Radler Rasputin Bourbon BA/Amarena a été une belle découverte, avec son petit goût fruité qui arrive a se faire une place dans un océan de malts torréfiés.

Difficile de faire une liste complète des bijoux que nous avons dégusté durant ces 2 jours. Vous en trouverez une assez exhaustive sur mon compte Untappd très vite.

Quelques coups de coeur se sont tout de même dégagés:

  • La Luna Rossa de Del Ducato, une Kriek aigre extraordinaire
  • Hyper Nova de Rocket Brewing, une Flemish Sour fruitée et pétillante
  • Imperial Doughnut Break de Evil Twin (voir plus haut dans le billet)
  • Aupa Tovarisch Porto Edition de Laugar, un Imperial Stout de premier ordre

 

Borefts_2014-4-small

Comme l’année dernière, un petit tour au De Molen Shop s’imposait pour ramener quelques souvenirs de cette belle édition 2014. J’ai jeté mon dévolu sur deux Evil Twin et surtout une Heaven & Hell et une Rasputin toutes deux datant de 2009!

Vivement l’année prochaine!

 

Crédits: Merci à Greg & Yohann pour l’orga et à Thomas (@tguyo) pour les photos, cheers guys!

Suivez-nous :

Manu Manu