Festivals

Paris Beer Week 2018, la bière artisanale en lettres capitales

29 juin 2018
paris-beer-week-2018

Samedi 9 Juin, je me suis rendue au Grand Final de la Paris Beer Week 2018. C’est LE festival de bière artisanale incontournable pour les biérophiles franciliens, qui prend de l’envergure chaque année depuis sa création il y a 5 ans, et attendait cette fois pas moins de 10 000 amoureux de la bière !

Comment résumer la Paris Beer Week 2018 ?

La PBW c’est génial et c’est simple : 10 jours de festivités réunissant tous les acteurs crafts de la capitale autour de manifestations diverses. Des Tap takeover dans les meilleurs bars de la ville (comment passer à côté des 20 pompes Cloudwater au QG parisien de Bruxelles Beer Project, installé il y a peu à Pigalle, rue de Bruxelles forcément). Un concours de brassage amateur, et des conférences évidemment.

paris beer week

Des rendez-vous ludiques et originaux comme cette dégustation de glace à la bière chez La Binouze. La cave à bières s’est associée pour l’occasion aux Glaces Glazed et à la Brasserie Dunham pour créer des bâtonnets glacés incroyables…Vous imaginez une glace parfum Session Milkshake IPA à la framboise ?!

Bref, environ 150 événements inédits qui vous font parcourir et redécouvrir Paris avec de nouveaux horizons. Le Grand Final est une conclusion conviviale et festive de ces dix jours riches en découvertes. Bières et Papilles, l’association organisatrice, et tous les bénévoles du Paris Beer Club se sont donné les moyens pour que ça en jette… J’arrive au 104, que la fête commence !

Le grand final de la Paris Beer Week 2018

Le bâtiment (autrefois dédié aux pompes funèbres parisiennes) est classé monument historique. Il est composé de deux grandes halles et de verrières magnifiques. Je me fraie un chemin entre l’espace détente et la boutique pour prendre la température de cette fin de festival, et suis surprise par l’ambiance générale méga détendue, portée par un DJ set entraînant.

Le Paris-Beer-Weeker est cool, pas pressé, curieux, il est ouvert à la discussion, il fait des blagues, et adore les photos-bomb !

C’est donc dans une grande bonne humeur que je découvre les cartes des quelques 75 brasseries artisanales présentes, françaises et internationales. Elles proposent toutes 1 à 3 bières à la dégustation et autant vous dire tout de suite que ça ne va pas être simple de faire des choix… Dans ma main, un joli verre craftmaster estampillé Paris Beer Week 2018 contient mes 4 jetons de bienvenue.

Évidemment, je me suis fait un petit stock à l’entrée pour la modique somme d’1,50 euro par jeton  (1 jeton = 1 galopin) ce qui revient – en principe – à une journée assez économique comparé aux festivals « All inclusive ». Et en cas de petit creux, direction le coin snacking de cette Paris Beer Week 2018, à base de drêches s’il vous plaît. Testés et approuvés : les délicieux crackers de chez Résurrection !

Les pointures internationales de la Paris Beer Week 2018

paris beer week

Armée de mon petit plan, je tente de rejoindre mes stands favoris, en commençant par les britanniques de Cloudwater. Je goûte d’abord leur DDH IPA Chinook Ekuanot, un joli échantillon de leur série DDH (comprendre double dry hop, des bières houblonnées deux fois à cru pour travailler la part aromatique des houblons utilisés, sans booster leur propriété amerisante).

Un nez exotique explosif, une robe égale à un jus de fruits tropicaux, une texture moelleuse conférée par le blé et l’avoine. Très vite, les flaveurs de fruits laissent place aux houblons suaves et francs à la fois qui étalent en longueur une amertume raisonnée.

Vient ensuite l’excellente Bourbon Black Forest, un Stout à 12°, brassée en collab avec Lervig. Sa robe est extra noire, couronnée d’une jolie mousse beige. Elle dégage des arômes gourmands, sucrés, torréfiés, avec des notes de pralin et de fruits mûrs. Son corps est huileux, très nappant.

Le bourbon lui donne des airs de spiritueux et se mêle à une légère acidité de griotte et de fruits noirs, avant de laisser place à une finale chocolatée pour un résultat très intense et très équilibré. ore une fois, voilà des bières parfaitement exécutées, je suis en joie pour attaquer la suite !


paris beer week

Je m’arrête en conséquence au stand des espagnols de la Garage Beer Co, attirée par une troupe de buveurs ébahis. Une bande de copines se refilent entre elles une sorte de vase en verre avec un grand bec verseur. Le but est de l’élever le plus haut possible et de verser son contenu dans son gosier (sans s’en mettre partout).

Le contenu en question, c’est la Hero Image, une DIPA tout en aromatiques qui chiffre à 9°. L’attraction fait fureur, et  je me prends au jeu… « Lève ton coude ! » me répète le sommelier. Pas sûr que ce soit la meilleure façon de déguster ce bouillon de houblons, mais c’est drôlement bon !


Un passage obligé chez To Øl me fait découvrir une petite avant-première de cet été : Fuck Art This is Hygge ! Hygge, c’est le mot danois pour dire :

État d’esprit positif procuré par un moment jugé réconfortant, agréable et convivial

C’est un peu long mais c’est de bon ton ! Et comme chez To Øl ils sont complètement… danois, ils ont infusé dans cette farmhouse de la patate et de la rhubarbe jeune. C’est acide, c’est vert, c’est complexe, la pomme de terre et la rhubarbe se confrontent et se répondent, s’associent à des notes de foin typiques de la Farmhouse… Vivement les beaux jours !

Le renouveau parisien

paris beer week 2018

Paris Beer Week oblige, les brasseries parisiennes sont à l’honneur. Ça tombe bien, parce qu’elles sortent toutes de la chouette bière. Au hasard des allées, je repère la très parisienne BAPBAP, l’audacieuse Brasserie de la Goutte d’Or, la prometteuse brasserie de l’Être, la renommée Brasserie du Grand Paris, la chic Montreuilloise, les eco-friendly de la Paname Brewing Co (qui n’ont pas eu beaucoup de route à faire depuis la Villette), les talentueux métalleux de chez Headbang, et last but not least, l’intrigante brasserie du Triangle.

Une très belle découverte que ce restau du 10e arrondissement qui prend le parti d’accompagner ses plats de bières artisanales maison  ! Et quelles bières ! Les propositions de ce soir invitent clairement au voyage.

La Muoi Tieu Chanh (littéralement Sel, Poivre, Citron) nous emmène tout droit au Vietnam : cette Saison est un petit bijou de fraîcheur et de vivacité, elle livre en bouche tout ce que promettait déjà sa petite robe blonde aux arômes frais et poivrés. Un de mes coups de coeur de cette Paris Beer Week 2018.

Aussi travaillée, aussi savoureuse, la Petite Passion allie avoine et fruits de la passion dans un nectar voluptueux (on devine à sa robe l’utilisation de lactose). Je me laisse envahir par son goût de fruit frais avant de féliciter les chefs. Ça c’est de la gastronomie !

La bonne surprise de cette Paris Beer Week 2018

J’avais un avis un peu biaisé sur la brasserie O’Clock. Mes précédentes dégustations m’avaient démontré que ces 3 franciliens savent faire de la bonne bière, des recettes soignées, de jolies étiquettes… Mais il me manquait un je-ne-sais-quoi de fantaisiste.

C’était avant que je ne goûte la TIM-UT, une Pale Ale infusée au poivre timut et aux feuilles de citron vert. Un parfum frais et acidulé s’échappe de mon verre. En bouche, on devine des notes de pamplemousse conférées par le poivre népalais. C’est léger, très frais.

Je déguste ma NEAPA Compris avec autant de plaisir. Voilà un bon petit jus de Mozaïc aux saveurs de fruits jaunes, compagne idéale pour s’éclipser dans la cour et profiter de cette fin de soirée au grand air. Me voilà totalement réconciliée avec les compères de O’Clock (il faut dire qu’en plus ils sont super sympas !).

paris-beer-week-2018

Je prends finalement le chemin du retour avec le Mr Brewdog du jour qui me fera découvrir un excellent bar à bières sur les quais du bassin de la Villette, l’Atalante, que je vous recommande grandement ! Parfait aussi pour le petit déjeuner du lendemain 😉

Coline vous a donné soif avec toutes ces délicieuses petites mousses et photos ? Une seule solution : cliquez en dessous pour recevoir au plus vite notre bière parisienne préférée du moment : la Bête Noire, une Black IPA signée la Paname Brewing Company ! Les notes habituelles des houblons se mêlent délicieusement aux arômes typiques des bières noires, dans un mélange qui surprendra vos papilles… Santé !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire