Culture du houblon : comment le faire fructifier sur son jardin ou son balcon ?
Biérologie

Culture du houblon : comment le faire fructifier sur son jardin ou son balcon ?

Voilà, vous avez craqué : vous avez acheté sur notre site des plants de houblon pour produire votre propre or vert, et qui sait, vous mettre à brasser votre propre bière ! Dans cet article, nous vous guidons pas-à-pas pour savoir comment cultiver le houblon dans les meilleures conditions et au fil des saison et participer du développement de la culture française de houblon. Vous verrez, rien de sorcier !


Sommaire


Quand planter son plant de houblon ou son rhizome ?

Tout commence au printemps

Hé oui, il faut commencer par le commencement ! Nos plants en godets vous sont livrés dans les meilleures conditions, avec une croissance déjà entamée, et vous pouvez même choisir vos variétés de houblon ! Il s’agit évidemment de plants femelles (ce qui produise la lupuline, essentielle pour la bière), et vous les recevez avec leur passeport phytosanitaire.

culture houblon

Si vous receviez des racines nues, vous pourriez envisager de planter les rhizomes dès février : cela a pour effet de lui permettre un bel enracinement avant qu’il ne débute sa pousse.

Sachant qu’en pleine terre, dans ses meilleures années, avec des conditions optimales de culture, un plant grimpe jusqu’à 12 mètres de haut… Nous vous recommandons de choisir un emplacement stratégique, et de prévoir un support sur lequel il pourra s’accrocher !

La culture du houblon exige un ensoleillement soutenu, un emplacement à l’abri du vent ainsi qu’une hydratation abondante et régulière pour se développer. Dernier élément de réussite : un sol drainant et riche.

Culture du houblon chez soi : en pot ou en pleine terre ?

  1. Si vous plantez en pleine terre, il vous faudra délimiter une zone de 50x50cm. Désherbez et retournez cette surface sur une profondeur de 20cm.
  2. Si vous plantez dans un pot ou un bac, la première chose à faire est de choisir un contenant assez grand et surtout avec un bac de rétention d’eau. Remplissez votre pot avec de la terre ou/et du terreau universel.

Pour planter, rien de plus simple ! Creusez la terre pour façonner un trou de 20cm de profondeur, déposez le plant et sa motte, recouvrez-le de terre, arrosez et hop, l’aventure peut commencer 😉

Une fois les premières jeunes pousses sorties, n’hésitez pas à les recouvrir à nouveau de 5cm de terre. Le plant n’en sera que plus vigoureux.

De Juin à Août : période clef pour la culture du houblon

culture houblon

Lorsque les premières pousses font une dizaine de centimètres de haut, il faut sélectionner les 3 ou 4 jets les plus vivaces et couper tous les autres. Ces 4 tiges seront les fondements de votre liane alors choisissez-les avec soin !

Attention, le houblon en culture nécessite un bon ensoleillement et est gourmand en eau. Préférez un arrosage régulier et en petite quantité. Vérifiez le feuillage au matin, c’est là que vous pourrez déceler les premiers indices de déshydratation du plant !

C’est durant cette période que votre houblon va se déployer. Un plant peut atteindre 12m lorsqu’il est complètement mature. Vous aurez donc besoin de le guider avec une ficelle, une treille, etc. N’hésitez pas à faire courir votre plant horizontalement aussi, il prendra ainsi moins de surface en hauteur !


Les jeunes plants lors de la première année de culture auront besoin d’un bon arrosage, abondant et régulier : ce sont des plantes gourmandes. Dès l’apparition des cônes de humulus lupulus, un arrosage régulier mais moins important sera suffisant.

Septembre : c’est l’heure de la récolte du houblon

Votre plant produit enfin ses premiers cônes, il faut donc prévoir la récolte ! Il faudra 3 ans après la plantation du houblon avant d’être au rendement maximal. Vous pourrez alors espérer récolter presque 1kg de houblon par plan.

Voici nos astuces pour savoir si les cônes sont prêts à être récoltés…

  • ODEUR : Les notes de gazon frais laissent leur place à des notes de fruits comme la pomme ou la poire.
  • TOUCHER : La texture du cône devient comme une plante séchée.
  • COULEUR : En ouvrant ce dernier la Lupuline (poudre jaune) doit être étincelante.

Les cônes doivent être soigneusement cueillis un à un. Une fois la récolte finie, vous pouvez couper votre plant à 50 centimètres du sol ou le garder en décoration jusqu’à l’automne. Une fois les feuilles complètement jaunes, vous pouvez tailler au niveau de la surface du sol.

Comment faire sécher ses cônes de houblon ?

Si vous n’optez pas pour un brassin avec houblon frais (afin de créer une Harvest Ale), le séchage doit être entrepris sans délai une fois la cueillette terminée.

Pour sécher naturellement les cônes, il vous faut un séchoir ! Vous pouvez le confectionner à l’aide d’une gaze, de votre étendage et de quelques pinces à linge. Mettez votre étendage dans un endroit relativement tempéré, avec une bonne circulation de l’air. Retournez les cônes délicatement 1 à 2 fois par jour, durant 4 jours environ.

Pour un séchage au four, mettez votre four sur chaleur tournante sans dépasser 50°C, enfournez vos cônes et patientez 3 heures. Si le rachi (tige au centre du cône) est craquant, le houblon est sec. Sinon remettez 30 minutes.


Pour aller plus loin…

Le houblon d’un point de vue botanique :

Suivez-nous :

Julie de Une Petite Mousse