Biérologie

Qu’est-ce qu’une bière de Noël ? Aux origines de la Santa Pale Ale

20 décembre 2018
bière-de-noël

On sait la Saint Patrick célèbre pour ses bières irlandaises à foisons, mais s’il y a bien une saison propice à un type particulier de bière, c’est Noël ! Rudolph a son nez rouge, votre sapin a son étoile, et le Père Noël a sa propre bière. Installez-vous confortablement avec votre Christmas Winter Ale favorite, et plongez avec nous dans la recette des bières de Noël.

Aux origines des bières de Noël, ou Christmas Ale

Non, la première bouteille de bière hivernale n’est pas apparue sous la crèche un beau matin de décembre. Pas de miracle de la nativité ici : simplement un besoin des brasseries de prévoir leurs brassins en fonction de leurs stocks de matières premières.

Dans les pays Nordiques, on se préparait alors aux mois les plus froids en préparant une bière qui contenait tout les restes de matières premières des récoltes de l’été. Voilà comment sont nées les bières de Noël. Bien pratiques également pour les brasseurs lorsqu’ils manquaient d’idée cadeau pour les fêtes de fin d’années ! Beaucoup de malt d’orge, beaucoup de houblons, on tenait là une recette bien nourrissante, qui s’accordait merveilleusement au climat rigoureux de décembre, lorsque sa fermentation était finie.

À quoi ressemble LA bière de Noël par excellence

Une tradition que nos voisins du Nord ne gardèrent pas très longtemps pour eux, et qui devint vite un rendez-vous incontournable pour les brasseurs, avec tout de même quelques petits twists…

Au fur et à mesure des années, la forte proportion de céréales de cette recette d’hiver (souvenez-nous, pour se « débarrasser » totalement des restes de l’ancienne récolte et laisser place à celle toute fraîche de l’été) fut rejointe de nombreuses épices. C’est souvent ce qui ressort en premier d’une dégustation d’une bière de Noël d’ailleurs. Des notes d’épices (girofle, coriandre, cannelle, gingembre…) ajoutées en marge du brassin ou bien obtenues grâce au travail des houblons.

biere de noel
Car qu’est-ce qui crie mieux « NOËL » que de bonnes épices chaleureuses ?!

Souvent, une forte teneur en alcool, histoire de se réchauffer comme il faut le 25 décembre (et supporter ton tonton un peu sourd…). Une belle robe ambrée / brune qui fait écho aux flammes des bûches dans la cheminée. Et, dans 90% des cas, la mention  » De Noël  » pour être sûr que personne ne rate l’info !

La N’Ice Chouffe, la célèbre Bush de Noël de la brasserie Dubuisson, la Sur la Bûche de nos voisins La Furieuse… Autant de bières aussi rondes que sucrées, qui sont de vraies bombes de réconfort, et que l’équipe sirote avec grand plaisir pendant les fêtes. Et lorsque l’on a envie de gagner en élégance, on se tourne vers la Brut IPA, ce champagne houblonné qui s’accorde à merveille aux toasts de foie gras !

La meilleure bière de Noël ?

biere de noel

Difficile de sélectionner une recette dans un style si vaste, et qui change tellement entre les mains des brasseurs qui le préparent…

Mais bon, on a une petite favorite malgré tout : la Saint Feuillien Cuvée de Noël ! Sans doute parce qu’à l’instar d’un final de feux d’artifice, elle réserve une vraie symphonie de saveurs dont on ne cesse de s’émerveiller.

On débute sur du sirop d’érable, du pruneau, de céréales (évidemment) et on a déjà la tête qui tourne. En bouche, c’est une attaque veloutée, très soyeuse, sur des notes réconfortantes de malt caramel, de grillé, et de kirsch.

La gourmandise est bien là ! Puis, inévitablement, une évolution vers les épices qu’on aime tant. En finale, pain d’épice et cassonade se mêlent pour nous offrir une fin de bouche… très très riche !

Mieux que la bûche glacée, cette Sainte de Noël ravira vos papilles. Et maintenant, on vous souhaite à nouveau un très joyeux Noël, et on vous dit à bientôt pour découvrir de nouvelles histoires de bières artisanales 😉

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.