La bière Pils, petite soeur tchèque de la Lager
Biérologie, Styles de bière

La bière Pils, petite soeur tchèque de la Lager

Pilsener, Pilsen ou Pilsner : la Pils a presque autant de variations de nom qu’il existe de cas en allemand, et pourtant, c’est bien un style de bière tchèque ! Dans la droite lignée des Lager – ces bières basse fermentation inventées en Bavière au 15e siècle -, les pils apportent fraîcheur et limpidité à vos apéros. Et il se murmure qu’elles pourraient devenir la nouvelle coqueluche des brasseurs artisanaux, après avoir été longtemps reléguées au rang de bières de soif industrielles…

CARTE D’IDENTITÉ DE LA BIÈRE PILS

  • fermentation à basse température (entre 5 et 10°)
  • originaire de Pilsen en République Tchèque
  • robe blonde et limpide
  • 5% d’ABV en moyenne
  • amertume modérée
  • goût plus malté et céréalier que houblonné
  • sensation de rafraîchissement prononcée

Pourquoi la Pils a mauvaise réputation

Actuellement, 90% des bières bues dans le monde sont des Pilsner ! En fait, presque toutes les grandes bières industrielles sont issues de ce style : Pilsner Urquell (la première du genre), Jupiler, Stella Artois… Toutes ces grosses brasseries font des bières de soif en basse fermentation. Des Lager, et plus précisément des Pils dans la majorité des cas !

Disparue des radars ces dernières années, la Pils est en passe de retrouver ses lettres de noblesse.

Nicolas Specht (fondateur du blog et webshop QUAFF), DANS SON ARTICLE DÉDIÉ à la Pils

Si Nicolas parle de « retrouver » la gloire d’antan, c’est que la Pilsen est une bière absolument emblématique, mais relativement boudée par le mouvement craft de ces 10 dernières années. Principalement parce que ce style dérivée de la bière Lager peut paraître un poil simple, et qu’il a une réputation de bière légère sans grand intérêt brassée à grand renfort d’eau.

Alors forcément, quand les ambassadrices du genre sont des bières de soif industrielles (en opposition aux bières de dégustation finalement), difficile de vendre le genre à des mordus de recettes originales. Et pourtant, il y a de très belles choses à faire dans le style : légèreté sur le palais ne veut pas forcément recette vide et vacuité aromatique !

Histoire des bières Pilsner

pils

Le milieu du 19ème siècle est l’époque où Carlsberg découvre une levure active à froid et où le réfrigérateur se développe, permettant au style Lager d’exploser dans le monde ! En effet, plus besoin d’attendre une saison et des températures clémentes, on pouvait la brasser toute l’année…

La Pils, une petite soeur de la Lager n’est autre que le fruit de ces récentes recherches et découvertes. Elle naît en octobre 1842 en République Tchèque, dans la ville éponyme (Plzen en Tchèque). C’est la brasserie Urquell, avec à sa tête un brasseur bavarois nommé Josef Groll (encore un lien avec les lagers allemandes !), qui met au point sa recette pour la toute première fois.

Urquell signifie « source », « origine ». Anciennement baptisée Burgerlichen Brauhaus, la brasserie à l’origine de la première Pilsner a rapidement changé son nom en « Pilsner Urquell » !

Josef utilisait des malts peu maltés, et grâce à l’eau très douce de sa ville d’adoption, il obtint une bière franchement rafraîchissante qui tranchait avec les ales anglaises plus riches de l’époque. La pilsner a la particularité d’incorporer du houblon Saaz dans sa recette : il offre notes douces et terreuses, légèrement épicées.

Nos meilleures bières Pils

Pour déguster les meilleurs Bohemian Pils, il faut se rendre dans le berceau tchèque qui les a vu naître. Prague et Budapest regorgent de bars et de brasseries qui vous feront changer d’oeil sur le style ! Et si vous voulez voir des brasseries plus proches de nous se prêter au jeu, voici nos 3 petites chouchous du moment :

pils-brlo
  1. Happy Pils – BRLØ
    Une Pilsner « New Age » venue de Berlin qui suscite la joie ! Le houblon apporte un équilibre d’agrumes à cette infusion florale et fruitée, complétée par une agréable amertume. Une Pils en bien houblonnée !
  2. Immurtale – Ribella
    Une Pilsen corse savamment houblonnée, qui fait preuve de beaucoup d’équilibre. Elle est brassée avec de l’Hélichrysum, une plante voisine du curry, qui pousse dans le maquis et qui est surnommée « fille du soleil ». C’est une bière résolument épicée, plein de céréales, avec une amertume légère mais houblonnée.
  3. Lost Lager – Brewdog
    Une « Pils du 21ème siècle » selon les dires des Écossais. Il s’agit d’une pilsner houblonnée à cru, à base de houblon Saphir allemand classique, donnant des notes vibrantes d’agrumes et de fruits à noyau. Construite à partir de levure bavaroise, elle offre a un goût propre et croquant.

Suivez-nous :

Julie de Une Petite Mousse