Comment ça fonctionne un éthylotest ?
Actu bière, Bière et science, Biérologie

Comment ça fonctionne un éthylotest ?

Depuis juillet 2021, proposer à la vente des éthylotests est obligatoire pour les débits de boisson… et les revendeurs ! Et oui, cela concerne aussi votre site de bière en ligne favori (nous, on espère). Parce qu’on ne le dira jamais assez : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Il faut savoir l’apprécier avec modération. Et c’est bien tout l’enjeu de notre box, qui est là pour voir la bière comme un beau produit de dégustation, à savourer et analyser comme un bon vin.

Alors à défaut de proposer une box 100% bières sans alcool (dites-nous si ça vous intéresserait d’ailleurs ?), nous vendons maintenant un éthylotest chimique en complément de nos coffrets de bières. Et nous avons vu cela comme une opportunité de vulgariser le sujet et de vous expliquer comment fonctionne un éthylotest !

SOMMAIRE

Éthylotest : comment ça marche ?

Avant de comprendre comment fonctionne un éthylotest, il faut distinguer 2 types d’appareils : les éthylotests chimiques et les éthylotests électroniques.

Équipés de capteurs électrochimiques, ces derniers sont plus précis et souvent utilisés par la forces de l’ordre pour mesurer le taux d’alcoolémie des automobilistes lors de contrôles routiers. Autre distinction importante : contrairement aux éthylotests électroniques réutilisables où seul l’embout est jetable, les éthylotests chimiques sont à usage unique.

Ici, nous allons donc plutôt vous parler des éthylotests chimiques – aussi appelés alcootests – que l’on peut utiliser en autonomie et où le but du jeu consiste à souffler dans un ballon pour mesurer la présence d’alcool dans notre sang. Un alcootest se compose :

Comment fonctionne un éthylotest
Un éthylotest « ballon » en action
  • d’un embout stérilisé
  • d’un ballon en plastique d’un litre
  • d’un tube en verre rempli d’un réactif chimique, le dichromate de potassium (K2Cr2O7 pour les intimes)

Le fonctionnement d’un éthylotest est simple : lorsqu’on souffle dans le ballon, l’éthanol contenu dans notre haleine va provoquer une réaction d’oxydoréduction qui transforme les ions chrome VI en ions chrome III.

Dans la pratique et en des termes moins barbares, cela signifie que les cristaux que l’on voit le long du tube en verre passent de l’orange au vert. Le résultat est visible en quelques minutes, et si les cristaux verts dépassent la ligne rouge, c’est que la limite est dépassée. La sentence est irrévocable !

Rappel : le taux d’alcoolémie limite autorisé

Parce qu’un petit rappel ne fait jamais de mal, la limite légale du taux d’alcoolémie en France est fixée à :

  • 0,2 grammes / litre de sang pour les conducteur·rices en période probatoire, conduite accompagnée ou au volant d’un véhicule équipé d’un EAD (éthylotest antidémarrage).
  • 0,5 grammes / litre de sang pour les autres.

Parlons peu, parlons bière ! À quoi est-ce que cela correspond en pratique ? La règle générale veut qu’un verre de boisson alcoolisée servi en bar contienne environ 10 grammes d’alcool pur, ce qui correspond par exemple à :

  • 25 cl de bière à 5°
  • 10 cl de vin à 12°
  • 7 cl d’apéritif à 18°
  • 2,5 cl de whisky à 40°

Un verre suffit généralement à dépasser le premier seuil de 0,2 g/l. Si vous êtes jeune conducteur·rice et que vous êtes le Sam de la soirée, mieux vaut donc opter pour une boisson totalement sans alcool pour ne pas risquer une amende. Bonne nouvelle ! Les bières sans alcool et autres soft artisanaux ont le vent en poupe. On vous a même préparé un récap des meilleures bières sans alcool du marché pour votre prochaine soirée 😉

La norme française de 0,5 g/l est généralement atteinte à partir de 2 verres standards, mais prenez ce chiffre avec des pincettes, car de nombreux facteurs entrent en jeu : poids, mais aussi état de santé, tabagisme, etc.

Conducteur·rices expérimenté·es : deux demis ou une pinte à 5°.

Conducteur·rices débutant·es : de la bière sans alcool !

Éthylotest obligatoire : ce qui change dans votre box de bières

Depuis le 1er juillet 2021, un arrêté a donc rendu la vente d’éthylotests obligatoire pour les grandes surfaces, cavistes, épiceries et autres magasins ou sites en ligne proposant des boissons alcoolisées. Votre box de bière favorite est donc concernée.

Comment cela va se traduire concrètement ? Si vous commandez notre fameuse box Initiation de 6 bières, vous aurez la possibilité d’ajouter à votre panier un éthylotest ballon certifié NF, vendu 2,45€ l’unité. Aucune obligation pour vous, mais un bonus bien pratique si vous prévoyez de prendre le volant après votre dégustation !

ethylotest-comment-ca-fonctionne
La sélection Initiation de la box de bière Une Petite Mousse

Pour aller plus loin…

Découvrez nos articles pour mieux comprendre ce qu’il y a dans votre bière :

Suivez-nous :

Julie de Une Petite Mousse