Actu bière, Styles de bière

Bière aux fruits, bière aromatisée : on vous parle de nos préférées !

5 septembre 2019
bière aux fruits

À moins que vous ayez passé ces 10 dernières années dans un bunker, impossible que vous soyez passé à côté de la tendance de la bière aux fruits, ou des bières aromatisées de façon plus générale ! Pour certains, une parfaite porte d’entrée à la bière artisanale un peu fantasque. Pour d’autres, une totale hérésie qui dénature le vrai parfum d’une petite mousse. Mais qu’est-ce que regroupe vraiment ce terme, et les arômes doivent-ils forcément être naturels ou non ? C’est ce que nous allons étudier avec vous.

En quelques années, la bière aromatisée a envahi nos supermarchés, investi nos bars et ne cesse d’inspirer les brasseries artisanales. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Car mis à part les bières belges Lambics à base de fruits dont les origines sont plus anciennes, la bière aromatisée est une tendance très récente qui s’est développée en même temps que l’essor des brasseries artisanales en Europe. 

Et tandis que les industriels regorgent de créativité pour concevoir des produits doucereux destinés à conquérir de nouvelles cibles, les brasseries artisanales elles nous offrent des bières aromatisées uniques et étonnantes. Plongez au coeur de ces brassins gourmands qui mettent à l’honneur les fruits, les épices et les plus fins spiritueux… Et goûtez aux meilleures bières aromatisées jamais brassées !

Bière aux fruits ou aromatisée… est-ce vraiment de la bière ?

Le principe d’une bière aromatisée est de venir ajouter un arôme (concentré ou à petite dose) à la recette. Cet arôme peut être ajouté à n’importe quel moment du brassage. Seulement, cet arôme ne doit pas venir “couper” la bière par un trop grand volume de liquide. À ceux qui se demandent si la bière aromatisée est de la vraie bière, la réponse est donc oui. Blanche, IPA, ambrée, stout… tous les types de bières s’y prêtent !

Mais attention, hormis pour les produits biologiques, la législation n’interdit pas les arômes artificiels. Méfiez-vous donc des bières aromatisées industrielles, qui, de toute façon, ne présentent pas un grand intérêt gustatif. Et côté craft, n’importe quelle bière issue d’une micro-brasserie ayant un minimum d’éthique ne sera aromatisée qu’à partir d’ingrédients naturels. Cela va de soi !

Quand aromatiser était interdit…
Le Reinheitsgebot ou « loi de pureté de la bière » a vu le jour en 1516 en Bavière. Ce décret sur la pureté précise les ingrédients autorisés dans le brassage d’une bière bavaroise, à savoir du houblon, du malt d’orge, de l’eau, et rien d’autre ! En 1906, le décret s’étend à toute l’Allemagne, provoquant la disparition de nombreuses bières aromatisées régionales, comme les traditionnelles bières aux cerises du nord du pays. La tolérance s’est peu à peu assouplie mais il n’empêche que l’application du Reinheitsgebot par de nombreux brasseurs allemands est aujourd’hui encore gage de qualité chez les beer lovers germaniques !

Salade de fruits, jolie jolie jolie, tu plais à ma bière, tu plais à mon père…

Ce sont les bières fruitées qui occupent aujourd’hui le devant de la scène de la craft beer aromatisée. Et cela, principalement grâce à l’héritage des bières Lambics qui se prête volontiers à l’exercice du fruit frais incorporé au brassin ! Dans le genre, la brasserie Lindemans est est incontournable, avec ses Lambics à la pomme ou au cassis.

Mais au pays des fruits, les cerises sont reines. Ce petit fruit rouge, juteux et acidulé et sans doute celui que l’on retrouve le plus. La cerise apporte évidemment un goût fruité, mais selon comment on la travaille, des notes de noyaux peuvent apparaître, ou une bien une acidité très poussée.

Dans le style, la Kasteel Rouge est peut-être la plus célèbre. Brassée avec de vraies cerises du Nord entières, elle évite l’écueil des sirops et autre jus concentrés que nombre de beer-geek reproche aux bières industrielles fruitées. Mais de notre côté, nous trouvons dommage de se limiter à cette seule référence ! Plongez-donc la tête la première dans le panier de cueillette, et faites-vous plaisir avec au moins 5 fruits et légumes par jour…

  • La Elvis Juice à l’orange sanguine de Brewdog
  • La Summer Oddity au concombre
  • La Tilquin Oude aux quetsches juteuses
  • La Cantillon Rosé à la framboise de Gambrinous
  • La Brumaire & Frimaire automnale au potiron de Deck&Donohue
  • La Lobik Marquis à la myrtille
  • La Hoppy Yuzu au yuzu (évidemment) des Bières de Célestin

Bière, tequila, rhum : est-ce conseillé de mélanger les alcools ?

bière au rhum cubain

Il n’y a pas qu’avec l’ajout de fruits que les bières savent se faire exquises ! Certaines d’entre elles se mêlent parfois aux spiritueux pour de nouvelles saveurs. On ne parle pas ici de Barley Wine ou de Barrel Aged, ni des très répandues bières à la tequila ou à la vodka (que l’on vous conseille… de zapper). Mais plutôt de bière brassée avec rhum, cognac ou whisky ! Ces spiritueux apportent alors plus de profondeur, de complexité et des arômes uniques à la recette houblonnée initiale.

Parmi la bière aux alcools fort, il est particulièrement intéressant de découvrir la Gouden Carolus Indulgence, infusée au whisky. Une combinaison audacieuse de deux boissons maltées qui met particulièrement en valeur les notes de caramel, de grillé, d’épices et de fruits séchés de chacune. Sans être d’une grande complexité, la Bachata au rhum cubain constitue un très bon rafraichissement d’été ! Cette bière aromatisée présente de gourmandes notes de vanille et de sucre chaud apportées par le rhum.

Quels autres arômes allez-vous trouver demain dans votre bière ?

Sur-carbonatée et sans limite, l’imagination des brasseurs les pousse à expérimenter les recettes les plus audacieuses ! Il existe des centaines d’ingrédients ayant déjà fini dans leurs cuves : épices, basilic, fleurs, miel, noix et même aiguilles de pin n’en sont que quelques exemples. Pour découvrir de nouvelles saveurs et tester des bières aromatisées exécutées à la perfection, voici les bières aromatisées préférées de notre équipe :

  • La Barbar au miel, de la brasserie Lefebvre
  • La Flamingo aux fleurs d’hibiscus, par Hoppy Road (disponible dans notre box de septembre !)
  • Le Nest Expresso Stout infusé aux grains de café de Hitachino
  • La CCCP qui combine citron, cumin et piment chili de notre propre brasserie
  • La Viuletta signée Lutina, parfumée à la violette et à la myrte du maquis corse
  • La Franglaise, bière officielle de l’humoriste Paul Taylor infusée au thé Earl Frey

Evidemment, il n’est pas interdit de combiner plusieurs ingrédients, au contraire. Certaines recettes associent habilement différentes saveurs. La Mikkeller Chipotle Porter est brassée avec piment et la vanille, la Iki Beer réunit yuzu et thé vert, la Popihn Russian Imperial Stout combine vanille et chocolat…

POUR ALLER PLUS LOIN

Vous avez de vous mettre à brasser votre propre bière, ou de trouver d’autres idées de bières fruitées à déguster ? Voici quelques lectures sur le sujet 😉

  • « Brasser une bière avec des fruits ! Comment faire ? » – Happy Beer Time
  • « Bières aux fruits » – Bières et Plaisirs
  • « Les fruits et la bière » – La Voix de l’Est

Et vous, quelles sont vos bières aromatisées préférées ? Quels arômes souhaiteriez-vous retrouver dans nos futurs brassins ? Dites-nous tout en commentaire !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire