bitter

Bitter Ale : c’est quand même pas l’amer(tume) à boire

Bitter, en dehors d’être le mot anglais pour désigner quelque chose d’amer, est également un type de bière bien spécifique. Et nous allons vous l’expliquer en houblon, en large, mais pas en travers (de la gorge) !

English do it bitter

Bitter est un terme anglais qui désigne le type de bière “Pale Ale“. Un terme presque désuet aujourd’hui, mais très utilisé au 19°eme siècles lors du développement et la sortie des Pale Ales. Au niveau des caractéristiques, rentrons dans les détails : il s’agit de bières brassées avec des malts clairs et des houblons anglais comme la Goldings et la Fuggles (pour ceux qui veulent fabriquer leurs propres Ales à l’anglaise.)

bitter

Toutes les Pale Ale sont des bitter, mais toute les bitter ne sont pas forcément des Pale Ale !

Il existe plusieurs versions de Bitter, mais peut-on les classer ? Oui, selon le niveau d’amertume et la teneur en alcool ! On peut distinguer la plus classique en premier, la Ordinary Bitter. Comme son nom l’indique, elle fait partie des basiques dans le monde de la Bitter. Avec son faible pourcentage d’alcool et sa faible effervescence, cette bière est facile à boire.

Si vous préférez les bières plus maltées et plus alcoolisées, nous vous conseillons d’essayer la Special Bitter (ou Best Bitter, ou Premium Bitter). Et si vous voulez allez encore plus loin sur la route du malt et du houblon, nous vous suggérons l’Extra Special et la Strong Bitter. Ne vous laissez pas avoir par leur couleur, ces Bitter avec une haute teneur en alcool ont tendance à être plus pâles et amères !

bitter

Pour rentrer directement dans le vif du sujet, nous vous recommandons très vivement la XX Bitter par la Brouwerij De Ranke.  Ses puissants arômes de houblons annoncent tout de suite la couleur, au côté de belles notes fleuries (merci le houblonnage à cru). L’amertume est puissante, persistante et astringente. Souvent citée dans le Top 100 des bières à boire avant de mourir, elle ne laisse personne indifférent !

bitter

L’anglaise par excellence.

Ce terme est souvent utilisé chez nous pour commander une Pale Ale qui contient une faible teneur en alcool. Hautement appréciée par les consommateurs à la recherche d’une bière brassée avec le maximum d’ingrédients anglais. Tandis que dans certains pays, ce terme signifie tout simplement une boisson plus houblonnée. La bière, ce langage international…

bitter

Les traditions et les recettes sont différentes selon les régions où les bières sont produites. Mais les Anglais restent très attachés au côté houblonné… Tandis que le malt, lui reste toujours discret derrière l’amertume. Les notes houblonnées et maltées sont plus ou moins marquées selon le type de Bitter.

Elle reste une bière idéale pour les apéros. Cependant, on vous la déconseille pendant le repas, car l’amertume risquerait de masquer certaines saveurs

Une Ale, des pieds au Cask.

La plupart des Ales en Angleterre (qui nous le rappelons, sont des bières hautement fermentées) sont servies au tonneau sans tirage pression, mais avec une pompe, d’où le terme Cask Beer… Incroyable, right ? On vous explique.

Les Cask Ales sont des bières typiquement Britannique. Elles sont brassées comme les autres, mais possèdent un autre mode de conditionnement et de service. Pendant les années 60, le Cask et le Keg de métal sont introduits pour des raisons sanitaires et économiques.

Mais ils ont aussi permis de créer des bières de meilleures qualités avec moins de risques d’oxydation. À ce moment, vous vous demandez : dans un Pub, comment elle est “tirée“ puisque le Cask ne contient pas ou peu de CO2 ?

On peut la servir de deux façons :

  • Le Cask posé à l’horizontale sur des cales en bois, que l’on retrouve beaucoup dans les vieux pub. Le robinet se positionne alors au-dessus des sédiments, on “tap“ le Cask pour obtenir un très joli jet de bière.
  • De façon moins impressionnante mais tout aussi efficace, directement depuis le robinet ou alors par gravité, c’est-à-dire qu’on la tire à la main depuis l’étage du dessus bien au chaud au comptoir pendant que le Cask est à la cave. Comptez 4 à 5 tirages pour remplir une pinte.

Aujourd’hui, le Cask démontre le talent et l’expérience du brasseur. Il révèle des saveurs et permet l’expérimentation ouvrant des portes sur plein d’univers gustatifs.

bitter crew

Maintenant que vous en savez plus sur la Bitter, on imagine que vous avez l’eau à la bouche non ? Alors foncez sur nos 2 Bitter préférées ! L’Aubrac Blonde créée par la Brasserie d’Olt, et la Munich Easy de Crew Republic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *