Bière IPA, le guide pour être incollable sur LA tendance du moment
Biérologie, Styles de bière

Bière IPA, le guide pour être incollable sur LA tendance du moment

D’un acronyme obscur, les bières IPA sont devenues le must have de toute brasserie artisanale qui se respecte, et le véritable symbole du renouveau brassicole de ces 20 dernières années. Vous avez certainement déjà entendu parler de l’India Pale Ale, mais… savez-vous vraiment ce que IPA signifie et comment sont apparues ces bières ?

Dans cet article, on vous dit tout sur l’origine de la bière IPA, ses caractéristiques gustatives et on vous propose une sélection de 4 références classiques et accessibles, pour découvrir ce style de bière pas si nouveau


SOMMAIRE


Définition : qu’est-ce qu’une bière IPA ?

Bière IPA définition

IPA (prononcer à l’anglaise ou à la française) est l’acronyme d’India Pale Ale, un nom qui fait référence à l’origine et l’histoire de ce style de bière créé au temps où l’Inde était encore sous la domination de l’empire britannique.

Mais avant d’être India, l’IPA est avant tout une Pale Ale. Cette grande famille regroupe les bières de fermentation haute d’origine anglaise (les Ales donc, par opposition aux Lagers allemandes), brassées avec des malts pâles peu torréfiés et dont la robe peut aller du jaune paille à l’ambré clair.

C’est la même chose pour l’IPA, où il faudra se fier à son profil aromatique particulier plutôt qu’à sa couleur pour la reconnaître.

La bière IPA : son histoire

Au XVIIIe siècle, les Anglais importent massivement de la bière en Inde, alors colonie britannique. Mais le voyage en bateau durant plus de 6 mois à l’époque, la bière arrivait fréquemment dans un état douteux. En raison du climat indien, la bière était impossible à brasser sur place et les colons anglais refusaient de boire les alcools locaux de peur d’attraper des maladies…

Les brasseurs ont alors l’idée de fabriquer leur bière avec beaucoup plus de houblon qu’à l’accoutumée, afin d’en maximiser les propriétés antiseptiques et éviter que la bière ne s’abîme. Certains y ajoutaient aussi un peu de sucre pour faire grimper leur teneur en alcool. Pari gagné ! Bien houblonnées, plus fortes, ces bières supportaient alors mieux le voyage tout en offrant encore plus de saveurs à la dégustation. Les India Pale Ale (et non Indian, malheureux !) étaient nées.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les bières IPA ne datent donc pas d’hier, mais si l’on en parle tant de nos jours, c’est parce que ce style a été redécouvert pendant la seconde moitié du XXe siècle…

L’India Pale Ale, ambassadrice de la révolution craft

C’est l’essor de la brasserie artisanale aux Etats-Unis dans les années 1970 à 1980 qui a remis au goût du jour ce style tombé aux oubliettes. Il faut dire que la bière industrielle du 20ème siècle, par souci d’économies, a tâché de réduire au minimum les quantités de houblon dans ses recettes…

Heureusement, l’avènement de la craft beer a su redonner ses lettres de noblesse à celui que l’on surnomme Or Vert, donnant lieu à des recette contenant 2 fois plus de houblon qu’une Pale Ale classique.

C’est l’amour de la bière artisanale, des matières premières de qualité et l’envie d’exploration qui poussé les brasseurs crafts sur la voie des IPA !

Depuis son lancement en 2008, la Punk IPA de Brewdog est la bière IPA plus vendue en Europe !

Précisons aussi que ce style légendaire a depuis fait des petits, et de nombreux styles secondaires d’IPA ont vu le jour ! On pense à la Brut IPA, une India Pale Ale brassée aux levures de ce fameux mousseux du nord-est de la France qui commence par un C dont on ne doit pas prononcer le nom et qui se distingue par son corps sec et ses fines bulles. Tout amateur de bière IPA digne de ce nom se devra aussi de déguster au moins une fois dans sa vie une NEIPA (pour New-England IPA) : une ale houblonnée et brassée avec de l’avoine. Un régal !

Les caractéristiques d’une bière IPA

Au niveau du goût, une bière IPA se distingue par 2 caractéristiques principales : son amertume et ses arômes particulièrement intenses.

Bière IPA goût

Si l’IPA est amère, c’est la faute au houblon, car il est le principal responsable du degré d’amertume d’une bière. Présent en plus grande quantité dans les India Pale Ale, elles auront donc tendance à être particulièrement amères, surtout si vous vous frottez à une IPA qui mise tout sur les houblons amérisant… ce qui peut avoir tendance à rebuter les palais les moins habitués.

Au niveau des saveurs, il est plus dur de faire des généralités, car le potentiel gustatif des IPA est extrêmement riche, et tout dépend des ingrédients utilisés, notamment du type de houblon (eh oui, encore lui !). Les arômes vont donc varier d’une IPA à l’autre, même si l’on retrouve fréquemment des notes d’agrumes et de fruits tropicaux.

La robe d’une IPA ira généralement du blond à l’ambré, et son degré d’alcool est va bien souvent tourner autour de 5 à 7 °. Mais là encore, il s’agit de grandes tendances, puisque vous pouvez trouver aussi bien des IPA brunes que des IPA sans alcool !

Sélection de 4 bières IPA très accessibles

Si l’engouement pour la bière IPA est indiscutable, ce style est loin de faire l’unanimité ! Amertume trop présente, arômes trop marqués… Avec l’India Pale Ale peut-être plus qu’avec tout autre style, on peut réellement dire que ça passe ou ça casse !

Alors si vous souhaitez vous initier à l’IPA en douceur, nous avons sélectionné pour vous 4 références classiques et accessibles à tous·tes.

biere IPA

La Martin’s IPA (John Martin)

On débute avec la très belle Martin’s IPA, réputée pour sa finesse. Un équilibre subtil entre malt et houblon est trouvé pour protéger la bière sans que l’amertume ne vienne prendre le dessus sur le goût. Avec une amertume modérée et ses saveurs d’agrumes prononcées, la lecture de cette Martin’s IPA est assez facile. C’est la bière IPA parfaite pour débuter !

Au nez, on y ressent un joli bouquet de houblons, où l’on décèle presque le houblonnage à cru (houblon ajouté en fin de fermentation). Sa robe ambrée et sa mousse crémeuse invitent intensément à la dégustation. En bouche, des notes épicées et poivrées et une amertume très raisonnable se révèlent. La finale offre une amertume courte.


biere IPA

L’Anchor Liberty Ale (Anchor Brewing)

Dans les années 70, les brasseurs américains se sont remis à brasser les recettes anglaises avec des malts, des houblons ou des levures américaines. La brasserie Anchor de San Francisco brasse alors son IPA… Ou plutôt, sa bière Pale Ale bien houblonnée. Avec une amertume jugée trop prononcée à l’époque mais qui est en dessous de celle des IPA actuelles, elle ne rencontre pas un grand succès… Mais les attentes ayant évolué, la Liberty Ale est devenue une IPA iconique.

Entre touches florales, notes de caramel et saveurs fruitées, la dégustation d’une Liberty est une expérience riche. Son attaque intensément houblonnée (houblon Cascade) est suivie des malts aux notes caramel. C’est floral, frais et l’amertume est parfaitement maitrisée. D’une longueur moyenne, la finale est finement amère elle aussi. Un coup de coeur à découvrir d’urgence !


biere-ipa_punka

La Punk IPA (Brewdog)

En 2007, deux brasseurs écossais décident de brasser et de vendre à l’arrière de leur van les bières qu’ils auraient aimé déguster. Brewdog remporte les 1re, 2e, 3e et 4e places du concours de brassage d’un très grand distributeur anglais et c’est un succès. Mais, les goûts évoluent et finalement, cette amertume est de plus en plus appréciée, jusqu’à en faire le nouveau chouchou des amateurs des bières. Aujourd’hui, la Punk IPA est LA bière IPA la plus vendue en Europe, et elle affiche la note de 96/100 sur Ratebeer !

Niveau dégustation, préparez-vous à une explosion de fruits tropicaux et exotiques, mangue et litchi en tête. En bouche, l’attaque évoque biscuit et caramel, préparant le terrain avant une tornade de houblon. On retrouve alors le trio agrumes/mangue/litchi. L’amertume est puissante, et se décuple au fil des gorgées.


biere IPA

La Gallia IPA (Gallia Paris)

Il n’y a pas que les US qui ont su surfer sur le filon des IPA : la France aussi a ses IPA stars ! Après 50 ans d’arrêt, la brasserie artisanale parisienne Gallia est réouverte par Guillaume et Jacques en 2009. Avec l’intérêt grandissant des amateurs pour les bières houblonnées, ils font appel à un brasseur californien pour les aider à créer la recette de cette bière houblonnée.

Au nez, la Gallia IPA fait déjà honneur à ses houblons : des notes de fruits exotiques (fruit de la passion surtout), mais aussi d’agrumes (pamplemousse, mandarine notamment) et de belles notes de rhubarbe. En bouche, son amertume subtile s’accompagne de touches herbeuses persistantes. Légèrement maltée, cette bière IPA est cependant très poussée sur les aromatiques grâce au dry-hopping (houblonnage à cru). Ultra fraîche, c’est un vrai régal pour les beaux jours !


Commander les meilleures IPA artisanales

Si vous êtes déjà adepte de l’IPA ou que vous cherchez à offrir des bières à quelqu’un qui s’y connaît, les 4 références ci-dessus paraîtront certainement vues et revues… Alors pour poursuivre votre exploration des meilleures bières IPA et découvrir des petites mousses plus niches et audacieuses, vous pouvez parcourir les références disponibles sur notre boutique en ligne.

Les India Pale Ale y sont notamment mises à l’honneur, avec une sélection de bières IPA artisanales de brasseries américaines, britanniques, françaises mais aussi japonaises ou encore suédoises, qui raviront tant les fraîchement initié·es que les beer-geeks !


Pour aller plus loin…

  • La tendance IPA expliquée par des commerciaux et des brasseurs dans un intéressant article du Monde.

Suivez-nous :

Julie de Une Petite Mousse