Bière Hinano : la fraîcheur sous les tropiques
Styles de bière

Bière Hinano : la fraîcheur sous les tropiques

Ha la Polynésie ! Ses plages de sable blanc, ses cocotiers, ses lagons, ses vahinés… et sa bière lager ! Maeva (= bienvenue) sur le territoire d’Hinano, bière tahitienne légendaire qui s’est forgé en 6 décennie une identité indissociable de la vie insulaire, et qui est devenue la bière la plus populaire en Polynésie française. Les raisons de ce succès ? Une omniprésence dans tous les évènements culturels locaux et surtout une identité visuelle, celle d’une vahiné iconique, déclinée sur tous les supports.

Hinano, la bière de la vahiné

La bière Hinano naît en 1955 sur les cendres de la brasserie de l’Aorai, une bière tahitienne lancée en 1914. Pourquoi Aorai ? En référence au mont Aorai, un sommet de Tahiti. Les premières Hinano sont servies dans des bouteilles de 65 cl en verre sérigraphié.

Elle s’habille dès les débuts d’un dessin de vahiné par Pierre Heyman : un emblème qui ne la quittera pas. Devenu véritable symbole de la Polynésie Française, la vahiné Hinano figure même sur la couverture de certaines brochures touristiques actuelles au côté du huru, de la fleur de tiaré et de la pirogue polynésienne.

Hinano, en Polynésie, est le nom donné aux fleurs du Pandanus (ou fara en tahitien), une espèce tropicale qui peuple Tahiti et ses îles. Yves Martin, le fondateur de la brasserie a choisi le nom d’Hinano car il sonne bien et qu’il est facile à prononcer dans de nombreuses langues !

Le ton est donné : Hinano compte désaltérer les touristes et pourquoi pas, partir à la conquête du monde si l’occasion se présente ! M. Martin ne savait pas encore que l’avenir allait lui donner raison.

Une Lager brassée en plein océan pacifique ?

biere hinano
La fleur de Pandanus, ou hinano

La recette originelle de la Hinano est une bière blonde de fermentation basse. Une lager donc, légère et désaltérante qui titre à 4°. La gamme comprend aujourd’hui également d’autres styles de bières : une ambrée corpulente et complexe, une Gold riche et fruitée et une blanche aromatique et rafraîchissante.

Tous ceux qui n’ont jamais encore goûté la célèbre bière de Tahiti Hinano doivent à cet instant se demander : mais qu’est-ce qui se cache sous sa fine couche de mousse blanche ?

Pour commencer, le nez s’ouvre sur des notes florales et herbacées. Des touches de maïs et de paille se révèlent. Doux et léger, le corps de cette bière blonde se fait floral et légèrement malté avec des touches de miel. La carbonatation est moyenne à faible pour le style et l’amertume extrêmement légère.

La bière Hinano dégustée sur l’archipel est fabriquée à proximité de Papeete, au sein de la “Brasserie de Tahiti”. La matière première, elle, est importée d’Europe. Ce site de production, le plus moderne des îles du Pacifique Sud, brasse la Hinano destinée à la consommation locale et l’export “proche”.

En revanche, la bière Hinano vendue en France et dans d’autres pays d’Europe est brassée dans le nord de la France sous licence. Hinano ce sont aujourd’hui 61000 hectolitres brassés chaque année sur la seule Brasserie de Tahiti. Depuis 1991, la marque rayonne à l’international et s’exporte à Hawaii, en Nouvelle Calédonie, en Asie ou encore dans le sud des Etats-Unis.

De la bière Hinano à des festivals et des compétitions de surf : tout un art de vivre

Dès son lancement au milieu des années 1950, Hinano mise sur une multitude d’événements sportifs et populaires pour se faire remarquer et fédérer une communauté. Elle accompagne de nombreux événements sportifs emblématiques de l’archipel comme les compétitions de surf, de hobbie cat ou la célèbre course de pirogue Hawaiki Nui Va’a.

Hinano est aussi impliquée dans bon nombre de festivités musicales tahitiennes, de soirées dans les bars et boîtes de nuit au lancement d’un festival, Hinano live, pour promouvoir les artistes locaux.

Par delà la bière, dont le principal atout, il faut l’avouer, est qu’elle est brassée sur place, Hinano est une marque qui a largement forgé son identité sur une mascotte : sa vahiné. En effet, Hinano s’exporte massivement sous forme de goodies et objets dérivés. Casquettes, T shirts ou encore draps de bain à l’effigie de la vahiné Hinano font partie des souvenirs fréquemment rapportés par les touristes.

Le mythe de la vahiné authentique et sensuelle permet à Hinano de faire parler d’elle au travers de concours de beauté et d’un célèbre calendrier de photos sexy « de jeunes tahitiennes qui célèbre l’art de vivre polynésien”. 


Au fil des années, Hinano s’est imposée parmi les marques polynésiennes les plus connues. Grâce à ses nombreux évènement et partenariats dans la vie festive locale, elle a développé une notoriété qui s’étend bien au delà de la bière jusqu’à en devenir LA marque de boissons la plus populaire de tout l’archipel !

Suivez-nous :

Caroline de Une Petite Mousse