Découvrez la Brasserie Lilloise, des bières de géants au coeur des Flandres
Biérologie, Zoom Brasseries

Découvrez la Brasserie Lilloise, des bières de géants au coeur des Flandres

Des noms légendaires, un logo houblonné en lettres capitales, une gamme parfaitement exécutée. La Brasserie Lilloise est à l’image de son nom : sans chichi de prime abord, mais particulièrement efficace, et résolument attachée à ses Flandres natales. Après s’être attardé sur les meilleurs bars et brasseries de Lille, nous vous parlons aujourd’hui de notre brasserie lilloise préférée !

Histoire et origine de la Brasserie Lilloise

Olivier de Brueker a fondé sa brasserie en 2017, après de nombreuses années de brassage amateur chez lui. Il s’est au début entouré d’un brasseur et d’un commercial, au sein d’une entreprise qui promeut la qualité du terroir lillois et cherche à avoir une démarche éco-responsable. Notons également que l’équipe compte aujourd’hui pas moins de 5 brasseuses, un fait rare dans un métier encore considéré comme « masculin » !

La brasserie Lilloise est, comme son nom l’indique, une brasserie installée au coeur de la capitale des Flandres romanes. Et plus précisément à Roncq, dans l’agglomération lilloise, juste au-dessus de Tourcoing. Il faut dire que créer une brasserie dans le Nord de la France, à la frontière belge, cela sonne presque comme une évidence !

brasserie-lilloise

Mais toutes les brasseries n’ont pas un ancrage aussi fort que celle qui nous intéresse aujourd’hui. En effet, non contant d’utiliser le folklore local pour nommer ses bières (on vous raconte cela un peu plus bas), la Lilloise brasse quasi-exclusivement avec des houblons du Nord, ainsi que de l’orge et du froment du Nord pour le malt.

Le petit plus qui nous fait craquer chez la Brasserie Lilloise ? Ils coopèrent avec la Ferme du Vinage, qui propose ainsi un fromage : le Vieux Roncq, affiné à la Lydéric Triple ! Un produit qui réunit deux acteurs de son territoire ; et qui a également la particularité d’être enrobé de chapelure à la fin de son affinage. À goûter si vous êtes en visite dans les Hauts-de-France !

Curieuse, la Lydéric Saison nous surprend avec son nez de banane, assez explosif. Son attaque en bouche est agréablement souple et portée sur les fruits jaunes, avec une bonne rondeur sans être sucrée. La finale est dotée d’une petite amertume agréable qui ne prend jamais le pas sur la gourmandise. Parfaite à l’apéritif !

La Lydéric Saison selon notre biérologue Charlotte

Brasserie Lilloise, des bières ancrées dans leur terroir

brasserie-lilloise
Les ennemis Phinaert et Lydéric sont visibles au pied du Beffroi de la grand place de Lille.

Lydéric serait un orphelin, élevé par un ermite qui le nourrissait au lait de biche, et qui affronta la géant Phinaert en l’an 640. Phinaert se trouve être l’assassin des parents de Lydéric, on comprend donc son envie de vengeance. À l’issu du duel, qu’il remporta, il hérita en quelques sortes des terres de son adversaire : c’est sur ce territoire qu’on raconte qu’il bâtit la ville de Lille !

La légende spécifie même que si Lydéric a gagné son combat, c’est parce qu’il se serait abreuvé à une source d’eau maltée juste avant… Lydéric est le vaillant défenseur de la cité de Lille, et ses habitants l’honorent encore aujourd’hui avec les bonnes bières des Flandres dont ils ont le secret 😉

Lydéric, Phinaert… ces noms sont ceux que Olivier, fondateur de la brasserie lilloise, a choisis pour nommer les bières de sa gamme ! Des bières de géants donc, qui défendent corps et âmes les traditions brassicoles de leur région.

Blonde, blanche, Saison, Rouge : les Lydérics sont les bières historiques de la brasserie. Les Phinaert les ont rejoint très récemment. À l’image du géant des Flandres, ces 3 Phinaert (Brune, Blonde et Strong IPA) sont puissantes, amères et avec un sacré caractère. Elles oscillent entre 8% et 10% d’ABV.

L’on compte également dans la gamme complète la Achille, une bière brassée à base d’invendus de pain, qui lutte activement contre le gaspillage alimentaire. Toutes sont faites à partir d’ingrédients locaux et naturels.

D’autres brasseries lilloises à suivre de près

Lille est véritablement une terre promise quand il s’agit de bière. Bien que les bars soient majoritairement « envahis » par les bières belges voisines, la scène brassicole artisanale de la capitale du Nord se réveille depuis quelques années. Outre la bière Vieux-Lille (on fait difficilement plus chauvin !), on retrouve évidemment la brasserie Cambier et ses bières Mongy connues et reconnues partout en France chez les pros du secteur.

Parmi les brasseries lilloises présentes depuis une dizaine d’années et bien installées, l’on trouve les bières de Célestin, la célèbre brasserie Thiriez, la brasserie historique du Cateau… Toutes sont respectées et très attachées aux styles de bières emblématiques du Nord et de la proche Belgique : on retrouve beaucoup de Tripel, de Belgian Pale Ale, de blonde de garde, etc dans leurs gammes.

Mais plus récemment, des trublions viennent casser les codes d’un territoire brassicole riche d’histoire. On pense ainsi à la microbrasserie expérimentale du Singe-Savant et à la « brasserie urbaine, créative et participative » Brique House. Dans la même veine, on a vu récemment la brasserie des Sources se lancer dans une version NEIPA de leur Bellerose IPA.

Bref, Lille est une ville qui regorge de pépites en terme de brasseries. Vous n’aurez aucun mal à vous offrir des dégustations 100% Flandres avec vos proches… Que ce soit là haut, comme chez vous, grâce à notre boutique en ligne !


Pour aller plus loin…

Découvrez d’autres brasseries artisanales françaises :

Suivez-nous :

Julie de Une Petite Mousse