Biérologie

Plume de zythologue – on vous présente nos nouveaux rédacteurs, experts en bière !

22 mars 2018
zythologue

Une Petite Mousse, vous le savez, compte au sein de son équipe une zythologue émérite : Mathilde, l’experte qui goûte et sélectionne tous les mois les 6 bières que nous expédions à notre communauté. Malgré des papilles à toutes épreuves et les oreilles toujours aux aguets pour connaître les dernières tendances brassicoles, elle ne dit pas non à quelques coups de pouce…

Voilà pourquoi cet hiver, nous avons recruté 3 zythologues de compétition, prêts à parcourir la France et dénicher les styles de demain pour VOUS. Vous croiserez maintenant souvent leurs noms sur ce blog, alors un article de présentation s’imposait.

Il est temps de les découvrir, et selon leurs propres mots, s’il vous plaît. Mais avant cela, c’est Mathilde elle-même qui ouvre le bal et se présente officiellement à vous…

Mathilde, zythologue en chef

zythologue

Si l’on devait résumer la chose, il suffirait de dire que je suis passionnée. Passionnée de tout ce qui se déguste : qu’on le mange ou qu’on le boive, j’adore en savoir plus sur tout ce qui fait la gastronomie !

J’aime le contact avec les gens, qui hésitent entre deux plats au restaurant, entre deux vins à la cave ou entre deux bières à l’autre bout du clavier. J’aime leur expliquer ce qui fait la nuance entre ce fromage de chèvre cendré à la texture crayeuse, et celui-ci dont la croûte naturelle cache un cœur crémeux. J’aime parcourir les vignes, monter en haut d’une chapelle pour avoir le plus beau point de vue sur la Vallée du Rhône, avoir le souffle coupé par ce vent asséchant qui fait tant de bien au raisin.

Par dessus tout, j’aime l’effervescence, à la fois habituelle et toujours singulière d’une bière qui caresse mon palais, je me plais à essayer de deviner ce que je déguste, je me surprends à ne jamais boire sans d’abord « analyser ». Curieuse, je cours les salons, rencontre les brasseurs, commande des bières que je ne connais pas au bar et « Untapped » autant que possible. J’aime entendre l’histoire de ceux qui brassent la bière, qui courageusement quittent boulot stable et carrière tracée pour les chemins tortueux mais magnifiques du travail artisanal, de leurs mains, faite de leurs erreurs et de leurs savoirs-faire.

J’aime surtout mon métier, ici à Une Petite Mousse, qui consiste (entre autres !) à déguster, négocier et choisir les plus belles de mes découvertes pour la box mensuelle et les autres sélections. Aidée de mes collègues brasseurs pour mener à bien ces choix cruciaux, j’ai également la chance d’avoir une équipe de choc constituée de Coline, Loïc et Patrick. Ils vont vous faire voyager à travers la France (et au-delà !) et venir enrichir le contenu de ce blog.

Coline, la zythologue élevée aux bières de Ch’Nord

zythologue coline

Hello ! Je suis Coline, j’ai 32 ans et j’habite à Lille. Graphiste, voyageuse, brasseuse et photographe amatrice. C’est d’ailleurs pendant un tour du monde en 2015 que mon chéri et moi avons décidé de mettre l’intitulé « brasser de la bière » en haut de notre liste de rêves. Mission accomplie depuis !

Ce qui m’anime : les grands espaces, les gens et les bestioles, les interactions et mécaniques en tout genre, et le hasard qui fait souvent bien les choses (si si). Et puis la bière !

L’univers de la bière, je l’ai découvert en m’installant dans Ch’nord il y a une grosse dizaine d’années – la honte me retient de vous dire ce que j’appelais bière avant ça… Je suis donc devenue spécialiste de la carbonnade flamande, puis j’ai rompu avec la Triple Karmeliet (mais on est pas fâchées) et me suis intéressée à d’autres styles de bières : moins rondes, moins sucrées… et moins AB Inbev 😉

J’aime les bières qui ont de la longueur et qui surprennent ! Avec une belle amertume ou une acidité maîtrisée, une recette inventive, un grain de folie, bref un parti-pris assumé, peu importe le style ! Ma passion va aux infusions en tout genre : plus c’est créatif, plus c’est le fun. J’imagine toujours les gars dans leur labo qui se sont dit : « mmmh, raclures de peaux d’oignons rouges et feuilles de groseilliers à maquereau, ça peut le faire ! On le tente !« .

Et ça me fait vraiment plaisir de voir que les micro-brasseries poussent plus vite que les salons de bronzage et qu’elles suivent la route des grands Sori, ToOl et compagnie, en expérimentant des tas de choses, en misant sur des brassins variés et éphémères, et surtout, en s’éclatant !

Loïc, le zythologue de compétition venu de Lyon

zythologue

Graphiste la semaine, brasseur amateur le week-end, j’ai plongé le nez dans le houblon depuis 4 ou 5 ans maintenant. Passionné par l’univers brassicole, j’ai débuté comme beaucoup de monde par lire des ouvrages sur les bières du monde, son histoire, sa fabrication… Puis j’ai découvert de nouveaux goûts en allant à la rencontre de brasseurs, de cavistes, grâce à diverses box reçues en cadeau. Et surtout, en brassant à la maison !

Avec une vingtaine de brassins tout-grains au compteur, je ne figure pas parmi les plus productifs, mais quel plaisir de soigner chaque recette, aller chercher ce petit ingrédient en plus qui fera la différence, comprendre le rôle de chaque composante, prendre le temps de goûter ce qui se fait dans le style avant de se fixer sur les ingrédients.

C’est pour tous ces moments d’échanges, d’apprentissage et de découverte que j’apprécie la bière. Poussé par l’envie d’en connaître plus, d’échanger et de partager ma petite vie de beer-geek, j’écris aujourd’hui pour Une Petite Mousse et sur mon compte Instagram.

Patrick, 4e zythologue de l’équipe de rédaction

Zythologue Patrick

Ayant passé ces dix dernières années à l’université, je n’ai jamais su me cantonner à un domaine d’étude particulier. Entre écologie, météorologie, neurosciences, psychologie ou encore psychiatrie, tout m’intéresse. Ma curiosité insatiable ne semble pourtant pas dater d’hier car, à en croire mes proches, cela a toujours été le cas depuis bientôt 29 ans.

C’est il y a 4 ans que cette instabilité a jeté son dévolu sur le monde de la bière ! Naïf, je découvre l’infinité de saveurs que proposent les brasseries de France, puis du monde entier. Quelques années plus tard, je m’essaie au brassage, ne sachant pas vraiment dans quoi je me lançais. Révélation ! Ces saveurs, je pouvais les découvrir, mais aussi les créer ! Je suis donc parti dans l’idée d’en faire mon métier avec, espérons-le, bientôt une brasserie artisanale en route. Affaire à suivre 😉


Voilà donc les 3 nouvelles plumes que vous croiserez au gré des prochains articles, chacun avec son style (d’écriture évidemment, mais aussi de bière favori !). Vous voilà entre de bonnes mains, et Mathilde et Julie, les rédactrices habituelles, seront toujours là pour compléter cette équipe à la plume acérée. Bonne lecture, et à très vite autour d’une petite mousse !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire